Pigalle

Ce court-métrage réalisé par Richard LaGravenese et joué par Bob Hoskins et Fanny Ardant se passe dans le 9ième arrondissement, dans le célèbre quartier de Pigalle.

L’histoire

Bob erre dans le quartier de Pigalle quand il décide de rentrer dans un bar à hôtesses. Là, une femme mûre et distinguée l’aborde au comptoir. Elle demande une chanson en lui expliquant que c’est sur ce titre qu’elle a rencontré sa plus belle histoire d’amour.

Après avoir bu et parlé avec elle, Bob décide de descendre dans une cabine afin d’assister à une « prestation ». Il demande les tarifs quand Fanny fait irruption dans la cabine et veut s’immiscer de force dans le jeu érotique qu’elle veut orienter vers du voyeurisme.

Une violente dispute intervient entre Bob et cette femme. Ils sortent du bar et se retrouvent ensuite devant la grille d’un quartier chic pour ce qui semble……………n’avoir été qu’un jeu pervers entre Bob et Fanny qui sont en fait en couple.

Pigalle et ses environs

Pigalle n’est plus à présenter. Mondialement connu, le quartier de Pigalle n’est pas qu’un lieu où l’on trouve de nombreux bars spécialisés ou sex shops. C’est aussi là que se trouve le Moulin Rouge, cabaret connu dans le monde entier. Berceau du music-hall, lieu incontournable de Paris, il propose des spectacles magiques.

Critique du court-métrage Pigalle

Ce court-métrage n’est pas le meilleur du film « Paris, je t’aime ». Il permet certes de voir le quartier de Pigalle et correspond bien à l’ambiance qui y règne mais justement un peu trop peut-être ! Mais le scénario reste original !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *